Vincent HOARAU

Avocat associé

Droit de la famille

Successions

Droit du travail

Divorce

Bornage

Médiation

Liquidation de régimes matrimoniaux

Droit pénal

Maître vincent hoarau

Je suis un avocat de l’An 2000 !

Je suis un avocat de l’An 2000 ! C’est l’année où je suis entré dans la profession, mais c’est aussi l’époque où le métier d’avocat a commencé à changer.
Je suis devenu avocat comme mon père, mais je ne fais plus le même métier que lui. Ma formation d’avocat généraliste m’inscrit dans la tradition des Avocats de la Réunion. Mais, l’omniprésence des outils informatiques et l’accélération de notre société ont généré une vraie mutation de notre profession que je me dois d’assimiler.
Nous devons être plus réactifs tout en étant plus spécialisés. C’est un challenge quotidien !
C’est pourquoi j’ai choisi de recentrer notre cabinet sur l’activité des entreprises. Avec mon associé et ami, Richard PATOU-PARVEDY, nous voulions offrir de véritables services à nos clients, comme les packs d’assistance aux entreprises ou le fait de pouvoir divorcer à l’amiable en 3 mois. Nous voulions que les choses simples le restent et qu’elles soient abordables pour nos clients.
Enfin, il est pour moi important de privilégier la résolution amiable des différends de mes clients. Amiable ne signifie pas « arrangement ». Le conseil juridique est bien présent tout au long du processus. Par exemple, je les accompagne en médiation familiale et suis fasciné par la satisfaction que mes clients en retirent lorsqu’un accord est trouvé en lieu et place d’un jugement qui fait toujours un perdant.
Si l’An 2000 est maintenant loin, je considère que l’Avocat est celui qui pense à ce qui peut se passer demain. Aussi, mon rêve pour mes clients est de leur éviter autant que possible un procès, d’être proche d’eux, et de répondre à leurs attentes avec précision.

formulaire de contact

Vous pouvez me joindre directement via ce formulaire

« On vit de ce que l’on obtient. On construit sa vie sur ce que l’on donne. »

– Wiston Churchill

Rayon d’action

Droit de la famille •
Divorce •
Liquidation de régimes matrimoniaux •
Successions •
Bornages •
Droit pénal •
Droit du travail •
Médiation •

Parcours

Depuis 2021

Avocat associé au sein du cabinet Pragma

2014

Avocat associé au sein du cabinet HPH Avocats

2018

Diplôme universitaire de conseil et contentieux de la fonction publique

2000

Inscription au barreau de Saint-Denis

1999

Inscription au barreau de Paris

1998

Université : Maîtrise en droit général

F.A.Q.

Foire Aux Questions

L’autre parent ne paie pas sa pension alimentaire : que dois-je faire ?

Il existe une procédure simplifiée et très efficace, sans frais pour vous. Remettez la décision de justice fixant la pension alimentaire à l’huissier le plus proche de votre domicile qui mettra en place une procédure de paiement direct.

En cas de violences conjugales, quelle procédure urgente engager ?

Un juge peut ordonner une mesure d’éloignement temporaire du conjoint violent même s’il réside habituellement avec vous.

En garde alternée, est-il possible de fixer une pension alimentaire.

Oui, si les revenus des parents sont très différents.

Après un jugement de divorce, comment partager les biens en commun ?

Pendant la procédure de divorce, à défaut d’accord entre les époux, le juge n’est pas obligé d’effectuer le partage des biens communs. Si vous êtes dans cette situation, vous devez vous rapprocher d’un notaire qui tentera de trouver un accord amiable entre vous. A défaut, il rédigera un procès-verbal de carence que vous remettrez à votre avocat pour qu’il demande en justice le partage forcé des biens.

Confidence : « Je suis fan de NBA et j’ai fait l’aller-retour REUNION – SAN FRANCISCO juste pour assister à un match de basket NBA »

Newsletter